vendredi 23 décembre 2016

Mozart, un nain ou un petit géant de la musique ? Réponse en 1765.




Le 17 mai 1765, un curieux article parait dans The Public Advertiser. Signé d’un pseudonyme où l’on peut sans doute voir la main d’un soutien de Leopold Mozart, il s’agit d’une réfutation à une méchante rumeur qui court sur l’enfant prodige.

Dans ce texte, l'auteur réfute la "calomnie" qui circule au sujet du jeune Mozart, affirmant qu'il ne s'agit en aucun cas d'un enfant mais d'un "homme réduit par la déficience de la nature à une stature insignifiante, cachant aux observateurs peu attentifs son âge plus avancé", en bref, un nain déguisé.

L'auteur précise aussi que Léopold Mozart se tient prêt à prouver la date de naissance de son fils avec des documents incontestables.




Wolfgang Amadeus Mozart venait de prendre un concert à son bénéfice, le 17 mai 1765, et son départ de Londres, ultérieurement repoussé, était alors fixé à la fin du mois…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire