mercredi 8 août 2012

La Route du baroque – Opéra national de Bordeaux (été 2012)



Superbe exposition accueillie par l’opéra national de Bordeaux, La Route du Baroque propose un voyage magnifique à travers l’évocation de la scénographie de l’opéra. Loin de se cantonner au mouvement baroque (auquel est toutefois consacré les 3 /4 de l’exposition), les objets exposés abordent également les enchantements du cinéma et d’opéras plus contemporains (certains costumes d’un Macbeth très récent, et de films sont également inclus dans les présentations).

Avec de très beaux costumes d’opéra (certains devenus d’ailleurs mythiques comme ceux de la Platée porté par M. Sénéchal), ou certains costumes des Indes Galantes de l’Opéra de Paris, on y verra une salle consacrée aux bijoux de films non moins légendaires (comme le Ludwig de Visconti), des éléments authentiques de décors et de machinerie du Petit Théâtre de la Reine (provenant de Versailles), des machines à vent et à tonnerre à l’identique (qu’on peut s’amuser à faire fonctionner…), des maquettes de décors de productions récentes comme l’Amadis de Gaule de Jean-Chrétien Bach (grâce au CMBV), des reconstitutions des machineries reproduites dans l’Encyclopédie, etc…

Le tout, dans un florilège de panneaux pédagogiques remarquablement bien faits, de quoi combler les petits et les grands, manifestement séduits par la scénographie élégante et la variété des objets présentés.

La visite s’achève dans la salle, mise en relief par un arc en ciel de lumières. Sur la scène, le costume de l’Armide de Gluck (production de la Scala), arboré autrefois par Anna-Caterina Antonacci) veille sur ces sortilèges…

A ne pas manquer.

Seul regret : aucun catalogue n’est disponible, donc n’oubliez pas de vous munir d’un appareil photo. Heureusement, j’avais le mien.



  
Costume pour « La Pastorale de Noël » de Charpentier
Printemps des Arts, 1987
Ange Danseur



Costumes pour « La Pastorale de Noël » de Charpentier
Printemps des Arts, 1987
Les Bergers



 
Maquette de Ferdinando Galli da Bibiena (1657-1743)
Illustration de la perspective de « l’œil du Prince »
(Scala de Milan)




Sabot de renvoi pour le gril (XVIIIe)
Petit Théâtre de la Reine, Château de Versailles



Mat lumière (élément d’éclairage)  (XVIIIe)
Petit Théâtre de la Reine, Château de Versailles




Décor  (XVIIIe)
Petit Théâtre de la Reine, Château de Versailles



Costume pour « Les Indes Galantes »



Costume pour « Platée »




Bijoux de Ludwig (Visconti, 1973)


Grand finale « Armidien »








La Route du baroque

ombres et lumières, bijoux et machines

du 13 juillet au 2 septembre 2012
Exposition d’été imaginée par Giulio Achilli

Photographies © E. Pesqué, juillet 2012.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire